Bas

Accueil > Nos Publications > Revue de Presse

fontsizedown diminuer le texte
fontsizeup augmenter le texte
Enregistrer au format PDF Format pdf
impression Impression

Free : Xavier Niel se dit ouvert au rachat de l’opérateur

Télécoms

mardi 11 septembre 2018

Xavier Niel pourrait se séparer de Free si une proposition à la hauteur arrive sur sa table, a fait savoir le patron d’Iliad à des analystes. Il a ajouté que jusqu’ici, aucune offre intéressante ne lui était encore parvenue, mais il ne ferme clairement pas la porte à l’idée. Thomas Reynaud, DG d’Iliad, avait pourtant écarté cette hypothèse, évoquant plutôt une consolidation passant par une fusion Bouygues Telecom -SFR.

Xavier Niel ne ferme pas la porte à un rachat de Free. 01net rapporte que le patron d’Iliad a fait savoir à des analystes avant la publication des résultats du groupe pour le deuxième trimestre 2018 « qu’il restait ouvert à une offre » et « qu’il ne fallait jamais dire jamais ». Autrement dit, si une belle proposition arrive, Xavier Niel serait prêt à quitter son bébé. Mais jusqu’à présent, il assure n’avoir encore reçu aucune offre intéressante.

Free : Xavier Niel n’exclut pas un rachat de l’opérateur

De quoi relancer le débat sur la consolidation des télécoms, revenu sur le tapis en 2018. Martin Bouygues assurait fin août 2018 être « ouvert » à un retour à 3 opérateurs. Les 4 acteurs s’accordent d’ailleurs sur ce point, mais jusqu’ici rien de bien concret. Au printemps 2018, Bouygues Telecom a fait une offre de rachat à Patrick Drahi pour SFR, sans suite. Le premier cité était allé voir des fonds d’investissement aux États-Unis pour tenter l’opération, mais la proposition n’a pas convaincu Altice. Il semble que si tout le monde souhaite revenir à 3, personne ne semble faire de concessions et cherche à vendre au prix fort.

Mais les propos de Xavier Niel en off interpellent. Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad, déclarait ce même 4 septembre 2018 lors d’une conférence de presse que Free n’était pas à vendre, tranchant avec le discours de Niel en coulisses. Il expliquait alors qu’il estimait que si fusion ou rachat il devait y avoir à court-terme, ce serait entre Bouygues et SFR. Très investi dans le déploiement de la fibre et s’apprêtant à lancer sa Freebox V7, qu’on attend comme une solution venant révolutionner le marché français, Free a en tout cas clairement une carte à jouer face à la concurrence et est parfaitement capable d’améliorer ses résultats.

Source :  phonandroid.com (5 septembre2018)

Contact :

  • UNSA Orange
  • mél : orange@unsa.org
  • tél. : +33 (0)6 43 58 04 45
Haut