Bas

Accueil > Nos Publications > Revue de Presse

fontsizedown diminuer le texte
fontsizeup augmenter le texte
Enregistrer au format PDF Format pdf
impression Impression

Loi Pacte : la réforme de l’épargne retraite est-elle risquée pour les épargnants ?

Social/France

jeudi 26 avril 2018

Le Président de la Fédération française des assurances estime que les épargnants les plus modestes devront être mieux protégés si la réforme souhaitant remettre en valeur l’épargne-retraite est actée par le gouvernement.

Le ministère de l’Economie a annoncé en mars plusieurs mesures destinées à simplifier et rendre plus attirante l’épargne retraite, actuellement largement délaissée par les Français au profit de l’assurance vie. Cette réforme de l’épargne retraite sera incluse dans le projet de loi Pacte qui sera présenté prochainement en conseil des ministres.

Ces produits permettent au particulier d’accumuler une somme qui ne pourra lui être distribuée qu’à la fin de sa vie active, le plus souvent sous forme d’une rente.

’Le danger est de se retrouver dans la difficulté sans aucune pension supplémentaire’

Aujourd’hui, on peut récupérer 20% de cet argent qu’on a placé, immédiatement à la fin de sa vie active et le reste sous forme d’une rente. Avec la réforme on pourra récupérer presque 100% de ce qu’on a placé ! Une innovation qui inquiète la Fédération française de assureurs, dont le président, Bernard Spitz, était l’invité de Bourdin direct ce jeudi matin.

’Nous proposons d’aller plus loin, mais la rente est la seule façon de protéger les Français. Nous ne savons pas quand nous allons partir à la retraite, ni notre espérance de vie. Nous disons, pas seulement les assureurs, l’ensemble des organisations de retraités, que le danger est que vous ne soyez pas capables de le gérer, et de vous retrouver un jour démunis et de se retrouver vraiment dans la difficulté sans aucune pension supplémentaire.’

’Ce qu’il faut, c’est pouvoir protéger les plus modestes’

Tout dépendrait de la situation de chacun des épargnants, mais cette réforme pourrait être risquée pour les petits épargnants qui pourraient être tentés de prendre tout l’argent dès la retraite et de vivre dans la difficulté ensuite.

’Si vous avez beaucoup de capital et que vous êtes en position de le gérer, tant mieux pour vous. Mais ce qu’il faut, c’est pouvoir protéger les plus modestes et de sécuriser leur revenu jusqu’à la fin de leur vie.’

Source : rmc.bfmtv.com/ (19 avril 2018)

Contact :

  • UNSA Orange
  • mél : orange@unsa.org
  • tél. : +33 (0)6 43 58 04 45
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL
Haut