Accueil > Nos Publications > Revue de Presse

Un nouveau cadeau de Noël fiscal pour pour Drahi et Bouygues

Télécoms

vendredi 8 décembre 2017

Les opérateurs de télécoms sont vraiment les chéris du pouvoir. Sur proposition du sénateur LR Roger Karoutchi et avec l’approbation du gouvernement, le Sénat a fait un cadeau mirifique à Altice-SFR, dirigé par Patrick Drahi, et autres Bouygues,en repoussant de six mois l’interdiction de l’utilisation massive (et abusive) de la TVA super-réduite de la presse (2%), par les opérateurs de télécoms qui offrent un kiosque numérique.

Exemple : en 2016, SFR rembourserait 20 millions d’euros aux éditeurs de presse ( Libé, L’Express, JDD, Le Figaro…),mais récupérerait 200 millions par la TVA super réduite ! La direction des impôts de Bercy a tiré la sonnette d’alarme, estimant que cette pratique pourrait coûter 500 millions d’euros par an au budget de l’Etat.

En vain.

Grâce à la mansuétude de Gérald Darmanin, un ministre qu’on a connu plus féroce envers les bénéficiaires d’APL, les opérateurs disposeront d’un délai pour « trouver un autre modèle économique ». Belle formule qui cache un magnifique cadeau pour ce qui ressemble à s’y méprendre à de la fraude par abus dedroit. Une question s’impose : est-ce la peine de traquer l’optimisation fiscale d’Apple chez les voisins lorsqu’on la légalise sous son propre toit ?

Source : marianne.net (06 décembre 2017)

Contact :

  • UNSA Orange
  • mél : orange@unsa.org
  • tél. : +33 (0)6 43 58 04 45
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Extranet | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL