Bas

Accueil > Nos Publications > Revue de Presse

fontsizedown diminuer le texte
fontsizeup augmenter le texte
Enregistrer au format PDF Format pdf
impression Impression

Un nouveau cadeau de Noël fiscal pour pour Drahi et Bouygues

Télécoms

vendredi 8 décembre 2017

Les opérateurs de télécoms sont vraiment les chéris du pouvoir. Sur proposition du sénateur LR Roger Karoutchi et avec l’approbation du gouvernement, le Sénat a fait un cadeau mirifique à Altice-SFR, dirigé par Patrick Drahi, et autres Bouygues,en repoussant de six mois l’interdiction de l’utilisation massive (et abusive) de la TVA super-réduite de la presse (2%), par les opérateurs de télécoms qui offrent un kiosque numérique.

Exemple : en 2016, SFR rembourserait 20 millions d’euros aux éditeurs de presse ( Libé, L’Express, JDD, Le Figaro…),mais récupérerait 200 millions par la TVA super réduite ! La direction des impôts de Bercy a tiré la sonnette d’alarme, estimant que cette pratique pourrait coûter 500 millions d’euros par an au budget de l’Etat.

En vain.

Grâce à la mansuétude de Gérald Darmanin, un ministre qu’on a connu plus féroce envers les bénéficiaires d’APL, les opérateurs disposeront d’un délai pour « trouver un autre modèle économique ». Belle formule qui cache un magnifique cadeau pour ce qui ressemble à s’y méprendre à de la fraude par abus dedroit. Une question s’impose : est-ce la peine de traquer l’optimisation fiscale d’Apple chez les voisins lorsqu’on la légalise sous son propre toit ?

Source : marianne.net (06 décembre 2017)

Contact :

  • UNSA Orange
  • mél : orange@unsa.org
  • tél. : +33 (0)6 43 58 04 45
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL
Haut