Bas

Accueil > Nos Publications > Revue de Presse

fontsizedown diminuer le texte
fontsizeup augmenter le texte
Enregistrer au format PDF Format pdf
impression Impression

On vous explique comment doubler vos congés en 2018

Social/France

mardi 9 janvier 2018

En posant judicieusement vos congés en 2018, vous pourrez doubler vos jours de repos. Voici comment.

L’année a bien commencé : avec un Nouvel An tombant un lundi, vous avez gagné un premier week-end prolongé, de trois jours. De bon augure pour toute l’année 2018. En maximisant les divers jours fériés, week-ends et autres possibilités de ponts, vous pouvez littéralement doubler vos jours off. Pour en profiter au maximum, suivez notre technique toute simple. Vous allez voir, en posant seulement 24 congés ou RTT, vous pourrez en réalité profiter de 57 jours de vacances.

Sans rien gaspiller en RTT, le lundi de Pâques, le 2 avril, et celui de la Pentecôte, le 21 mai, offrent déjà la perspective de deux week-ends de trois jours. Mais vous pouvez maximiser vos temps de repos, en posant vos congés les 3, 4, 5 et 6 avril : vous aurez ainsi neuf jours de vacances. Avec la Fête du travail du 1er mai qui tombe un mardi, la commémoration de la fin de la seconde guerre mondiale le mardi 8 mai et l’Ascension, jeudi 10 mai, le calendrier offre aussi trois belles possibilités de ponts… pouvant se transformer en seize jours de vacances, si vous comblez les trous en utilisant seulement sept jours de congés.

Pour vos vacances d’été, misez sur le mois d’août. Le 15 août tombe un mercredi : en posant les quatre jours restants, vous gagnerez neuf jours de vacances. Même chose avec la Toussaint, le 1er novembre, qui tombe cette année un jeudi : l’occasion de s’offrir un pont de quatre jours en posant le vendredi, ou neuf jours de vacances en posant aussi les 29, 30 et 31 octobre. Enfin pour les fêtes de fin d’années, si vous posez cinq jours les 24, 26, 27, 28 et 31 décembre, vous aurez onze jours de vacances.

Seul bémol à ce calendrier 2018 : la fête nationale, le 14 juillet qui tombe un samedi, et le 11 novembre, jour de l’Armistice, qui tombe un dimanche. Mais grâce à ces savants calculs, et si l’on ne travaille pas le samedi, on peut ainsi doubler son nombre de jours de vacances, avec en bonus six jours à placer où bon vous semble… Bonne année 2018 !

Et pour vous faciliter la tâche, on vous propose ce calendrier tout fait, prêt à l’impression :

Source : capital.fr (2 janvier 2018)

Contact :

  • UNSA Orange
  • mél : orange@unsa.org
  • tél. : +33 (0)6 43 58 04 45
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL
Haut