Bas

Accueil > Nos Publications > Revue de Presse

fontsizedown diminuer le texte
fontsizeup augmenter le texte
Enregistrer au format PDF Format pdf
impression Impression

Orange annonce un bénéfice en hausse de 31 % sur le semestre

Orange

mercredi 8 août 2018

Quand croissance et économies se rencontrent


Orange a publié, jeudi 26 juillet, le bilan de son deuxième trimestre et du premier semestre 2018. Dans la continuité de 2017, l’opérateur fait état d’une solide croissance, qui, conjuguée à des optimisations internes, a débouché sur une augmentation sensible du résultat net.

Orange

Au deuxième trimestre, Orange a réalisé un chiffre d’affaires de 10,18 milliards d’euros, en hausse de 1,4 % par rapport à la même période un an plus tôt. Sur l’ensemble des six premiers mois de l’année, l’opérateur a vu 20,262 milliards entrer dans les caisses, s’offrant ainsi une progression de 1,7 % d’une année sur l’autre. Fort de ’486 millions d’euros d’économies’ réalisées sur la période dans le cadre de son ’programme d’efficacité’ Explore 2020, il s’est offert un EBITDA (ou BAIIDA, bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) de 5,984 milliards d’euros sur la première moitié de l’exercice 2018 (+3,3 % ; marge en hausse de 0,6 point à 29,8 %). Son résultat d’exploitation s’est établi à 2,35 milliards d’euros sur le semestre. Son résultat net a atteint 789 millions d’euros, concrétisant une hausse appréciable de 31,3 % par rapport au premier semestre 2017.

Le succès d’une stratégie axée sur les offres convergentes et le très haut débit

Pour Orange, presque tous les voyants sont au vert. Sur le début d’année, la croissance est au rendez-vous en France (+1,4 %), en Espagne (+3 %), dans le reste de l’Europe (+1,2 % à base comparable) comme dans la vaste région Afrique et Moyen-Orient (+5,7 % à base comparable). Seul Orange Bank, avec un trou de 68 millions d’euros dans les caisses ’lié aux coûts d’acquisition des clients de la nouvelle offre bancaire’, constitue un petit point noir du bilan. L’opérateur attribue sa bonne forme au succès de sa stratégie ’axée sur la convergence [offres fixe + mobile ; NDLR] et le très haut débit fixe et mobile’. Il souligne notamment qu’au niveau du groupe, ’les offres convergentes (10,7 millions de clients au 30 juin 2018) progressent de +9 % sur un an’, tandis que ’les cartes SIM associées aux offres convergentes (18 millions) sont en croissance de +12 %’. En tout, au 30 juin dernier, il recensait la bagatelle de 199 millions de clients sur le front du mobile.

Concernant plus spécifiquement la France, Orange se félicite également. Au 30 juin dernier, il revendiquait 19,04 millions d’abonnés mobile et 11,321 millions d’abonnés fixe, soit une progression respective sur l’année de 4 % et de 2,6 % pour les deux volets de sa clientèle. La fibre de l’opérateur, quant à elle, comptait 2,249 millions d’abonnés dans l’Hexagone, en hausse de 33 % sur un an — une dynamique partagée par le marché espagnol, où Orange a vu son parc de clients FTTH (fibre jusqu’à l’abonné) croître de 31,6 % entre fin juin 2017 et fin juin 2018.


À noter : l’endettement d’Orange est passé de 23,843 milliards d’euros fin 2017 à 25,273 milliards d’euros à la fin du deuxième trimestre de cette année.

Orange Bilan S1 2018
Capture du bilan du premier semestre 2018 d’Orange.

Orange bilan T2 2018
Capture du bilan du premier semestre 2018 d’Orange.

Source :  lesnumeriques.com/(28 juillet 2018)

Contact :

  • UNSA Orange
  • mél : orange@unsa.org
  • tél. : +33 (0)6 43 58 04 45
Haut