Accueil > Nos Publications > Revue de Presse

57% des fonctionnaires sont inquiets pour leur retraite

Social/France

jeudi 20 juillet 2017

Selon le dernier Baromètre Préfon, les fonctionnaires paraissent plus anxieux sur leur future retraite qu’en novembre 2016

Près de deux mois après l’élection du nouveau président de la République, le baromètre Préfon montre des agents de la fonction publique angoissés pour leur retraite...

Les fonctionnaires paraissent ainsi plus anxieux sur leur future retraite qu’en novembre 2016 (près de 4 points de moins de confiance). La catégorie des 35-49 ans se montre toujours la moins confiante sur cette problématique (68% se déclarent inquiets ou très inquiets). Les agents territoriaux semblent les plus anxieux (64% affirment être inquiets voire très inquiets sur cette question.)

Pas assez d’information

Plus de 52% des panélistes estiment ainsi "insuffisant" voire "très insuffisant" le niveau d’information actuel sur leur future retraite et les agents des trois types de Fonction publique (Territoriale, d’Etat et Hospitalière) s’accordent dans l’expression de ce sentiment, même s’il semble plus accentué pour les agents territoriaux (60%). Des écarts se dessinent cependant selon les tranches d’âge... Ainsi, 81% des 35-49 ans regrettent un manque d’informations (10 points de plus qu’à l’été 2016) quand 4% des + de 50 ans dressent ce constat.

"La question de la retraite est symptomatique de l’angoisse des agents devant les mesures fluctuantes des différents gouvernements. Ils expriment leurs attentes pour une clarification de la position du gouvernement d’Edouard Philippe sur ce point ô combien crucial" indique Christian Carrega, Directeur Général de Préfon.

Un agent sur 4 déclare ne pas connaître l’âge de son départ en retraite.

Sans surprise les personnes interrogées de plus de 50 ans sont plus enclines à connaître l’âge de leur départ à la retraite (83%) alors que les plus jeunes restent dans le flou sur leur avenir : 67% des moins de 35 ans ne savent pas à quel âge ils pourront partir...

Plus d’1 agent sur 2 indique ne pas savoir le montant qu’il percevra une fois à la retraite.
Les personnes de plus de 50 ans disposent une fois de plus de résultats positifs, ils sont 60% à déclarer connaître le montant qu’ils toucheront.

À contrario les catégories les plus jeunes c’est-à-dire les moins de 35 ans et les 35-49 ans confessent être les moins avisées : 0% sait la rémunération qu’ils recevront à la retraite !

Pensions en question

1 fonctionnaire interrogé sur 3 estime qu’il percevra 60% de son salaire. Ils sont seulement 2% à penser qu’ils pourront toucher une retraite équivalente à 80% ou plus de leur rémunération actuelle. A noter que près de 20% avouent ne pas avoir d’idée du rapport entre leur salaire actuel et leur future retraite ; des résultats qui restent constants au fil des baromètres.

"Le déficit d’information ressenti par les agents découle souvent d’une méconnaissance des outils qui sont à leur disposition. Notre association travaille quotidiennement pour les informer de leurs droits" indique Christian Carrega.

Seuls 26% des agents interrogés estiment que l’effort d’épargne réalisé aujourd’hui sera suffisant pour leur retraite. Des incertitudes plus marquées pour les 35-49 ans et pour les agents territoriaux qui pointent respectivement à 51% et 48% un effort trop faible...

Source : Boursier.com(18 juillet 2017)

Contact :

  • UNSA Orange
  • mél : orange@unsa.org
  • tél. : +33 (0)6 43 58 04 45
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Extranet | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL