Accueil > Nos Publications > Actualités > Articles

Une rencontre de la CES autour des discriminations au travail pour les personnes lesbiennes, gaies, bi et trans

mercredi 22 mars 2017

La CES a relancé ses travaux autour des questions LGBT (lesbiennes, gaies, bi et trans) et plus spécifiquement des discriminations au travail.

Cela s’est traduit par la désignation d’un correspondant au sein de chaque organisation syndicale membre, puis, l’organisation d’une rencontre/formation les 21, 22 et 23 février dernier à Bruxelles.

L’UNSA a désigné Nicolas Gougain comme correspondant auprès de la CES. Ancien porte-parole de l’Inter-LGBT au moment du débat sur le mariage pour tous, il a donc représenté l’UNSA à cette rencontre.

Près de 40 correspondants de toute l’Europe se sont retrouvés afin d’échanger sur les discriminations au travail mais aussi réfléchir collectivement aux moyens de lutter contre les stéréotypes et à construire des stratégies au niveau local, national ou européen.

En effet, les différentes enquêtes de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) montrent que les personnes LGBT subissent encore des discriminations et ont du mal à être acceptées dans le monde du travail. A l’instar de ce que révèle -pour la France- le baromètre du Défenseur des Droits et de l’OIT, en 2012, 1 personne sur 2 estime que "révéler son homosexualité à son entourage professionnel contribuerait à mettre mal à l’aise les collègues de travail".

Face à ce constat, les différentes organisations syndicales représentées ont estimé qu’il était important d’agir à tous les niveaux : par la sensibilisation des adhérents, par des prises de positions publiques et la participation à des évènements de visibilité, par la négociation de nouveaux droits dans le cadre des accords collectifs.

Outre l’obtention de nouveaux droits, il s’agit d’obtenir un environnement bienveillant, que ce soit dans le public ou le privé. De ce point de vue-là, l’UNSA doit se mobiliser et réfléchit d’ores et déjà à des modules de formation pour les militants syndicaux.

Par ailleurs, l’UNSA manifestera son engagement et sa solidarité avec les personnes LGBT en participant à la prochaine Marche des Fiertés à Paris.

Enfin, la CES se servira des travaux et échanges réalisés lors de cette dernière rencontre pour élaborer une nouvelle déclaration et -nous l’espérons- en dégager de nouveaux axes stratégiques pour les années à venir en matière de lutte contre les discriminations à l’encontre des personnes LGBT.

Contact :

  • UNSA Orange
  • mél : orange@unsa.org
  • tél. : +33 (0)6 43 58 04 45
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Extranet | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL