Après les violences à Nantes du samedi 22 février : l’UNSA 44 demande à ce qu’on n’abime pas le droit de manifester

Archives Communiqués de Presse UNSA

Communiqué du lundi 24 février 2014
En tant qu’organisation syndicale républicaine et responsable, l’UNSA de Loire-Atlantique est particulièrement attachée au droit de manifestation pour tous. Mais ce droit ne peut être abîmé par des comportements indignes d’une démocratie, ce qui fut le cas ce samedi 22 février dans les rues de Nantes.
Aussi, , l’UNSA demande que chacun assume ses responsabilités et qu’il n’y ait aucune tolérance pour celles et ceux qui remettent en cause l’esprit républicain avec des comportements violents.
L’UNSA apporte son soutien aux dizaines de salariés mobilisés pour remettre en état la ville de Nantes et à tous ceux dont l’outil de travail a été détruit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.